Σελιδες

Newsletter

La Guerre Contre Lyttos


En 220 avant JC la ville de Lyktos était en guerre avec Ierapytna (Ierapetrites), mais sans laisser suffisante garde p’roteger  pour garder leur ville Knossos et Gortyne les deuxvilles se sont alliées, tel que rapporté par Polybe et ont posé  toute la Crète sous leur contrôle. Ainsi occupés, la ville de Lyttos sans guerre, ellesont capturé les femmes et brûléapres avoir  la ville on l’a deblayée a partir des fondements.

Lorsque les fiabitants dela ville de sont retowrnes et ont vu la destruction , ul etaient désespérés tant que n’avait pas le courage de reconstruire la ville en ruine. Après avoir pleuré leur sort, se sont rendus  à de Lapa, où ils furent reçus avec sympathie.

La ville de Lyktos a été  reconstruite avec l’ aide des Spartiates. Certes, la ville le Luktos n’ a pas acquis son ancien pouvouir mais elle esdt devenue l’ une des villes les plus importantes et elle a allie avec la ville d’ Ierapetra  et celle d’ Olounda (Elounda). Meme si la ville de les Driros que les separait une grande haine elle a acquis tres bonnes relations.

Elle  a participé à la coalition des 30 villes de Crète avec Eumène II, roi de Pergame. Pendant l’occupation romaine, résisté à  Métellus, qui, finalement, l’a  saisie des armes. Drurant L’époque romaine elle  a été distinguée pour son activité dans le domaine des arts. De nos jours  survivantes les statues romaines de Marc-Aurèle et Trajan, trouvées dans la ville de  Lyttos et ornent le musée archéologique d’Héraklion (Salle XX).